Seniors : 9 accidents domestiques sur 10 sont des chutes

Seniors : 9 accidents domestiques sur 10 sont des chutes
18 mars 2015 Thierry

Même si le placement en maison de retraite reste la solution principalement retenue pour ses vieux jours, le maintien à domicile est le souhait de la majorité des Français. Cependant, plus on vieillit, plus les risques de chutes augmentent. Ainsi, vivre chez soi peut s’avérer être risqué lorsque notre logement n’est plus adapté à nos besoins.

94% des logements inadaptés aux seniors

Le vieillissement de la population est un phénomène mondial. En France, on estime que le nombre de personnes âgées de 75 ans et plus aura doublé à l’horizon 2050. De plus, l’espérance de vie ne cesse d’augmenter.

La solution du placement en maison de retraite, on le sait, reste très coûteuse, de plus en plus de nos ainés envisagent le maintien à domicile.

Seniors : 9 accidents domestiques sur 10 sont des chutes

Cependant, 94% des logements seraient inadaptés aux seniors : des escaliers trop difficiles à monter, des jardins à entretenir, une salle de bains non équipée … Ainsi, vivre chez soi peut être risqué, voire carrément dangereux, si certains aménagements ne sont pas réalisés. En effet, on estime que 90% des accidents domestiques chez les seniors sont des chutes. Chez ces individus plus fragiles, elles peuvent très facilement avoir des conséquences graves et les rendent plus dépendantes. 4 seniors sur 10 ne retournent pas chez eux après une chute.

Le maintien à domicile est donc un réel enjeu. D’ailleurs un projet de loi concernant l’adaptation de la société au vieillissement adopté à l’Assemblée Nationale est actuellement en discussion au Sénat. Il prévoit, entre autres, l’adaptation de 80 000 logements privés aux besoins des seniors d’ici 2017.

Cependant, des initiatives privées ont déjà vu le jour et permettent dès aujourd’hui de vieillir chez soi en toute sécurité.

Villa Sully, vieillir chez soi sereinement

Conçue par GDP Vendôme, la Villa Sully est une résidence d’appartements intelligents favorisant le maintien à domicile.

Pour éviter les chutes dans les escaliers, ces logements sont de plain-pied. La salle de bains est la pièce de la maison où le risque de chutes est le plus important. Pour palier cela, la salle de bains des appartements intelligents de la Villa Sully est toujours située au sein de la chambre. Il n’y pas de seuil à franchir et les portes sont coulissantes afin d’en faciliter l’accès. A l’intérieur de la salle de bains, la douche est à l’italienne, et les toilettes japonaises permettent de se laver et se sécher afin d’éviter tout mouvement difficile pour les locataires souffrant d’arthrose, par exemple. La salle de bains est aussi équipée d’un sol antidérapant afin d’éviter les chutes.

Salle de bains Villa Sully

Les appartements intelligents de maintien à domicile Villa Sully sont aussi dotés du système VAC qui permet de détecter les chutes. Dès que la personne tombe, une alerte est envoyée au concierge de la Villa Sully présent 24/24h.

Ainsi, tous les appartements Villa Sully sont domotisés et permettent donc à ses locataires de bien vieillir chez eux jusqu’à la fin de vie.

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*